Séduire son partenaire !

Il était une fois après : Le lendemain d’un divorce.Trouvez votre partenaire de vie en 21 jours. Formation Mina NAHT

    C’était dans votre bar favori, celui dans lequel vous vous étiez rencontrés. À l’époque, l’un comme l’autre, vous veniez là pour séduire et trouver votre partenaire.

Depuis que vous étiez en couple, vous y reveniez ensemble, plus du tout pour trouver votre partenaire mais plutôt pour continuer à le séduire et comme pour prouver à tous les célibataires du coin qu’il ne fallait pas baisser les bras. Au bout de deux petits mois, vous viviez déjà ensemble. Quatre mois plus tard, il mettait un genou à terre. Il était parti prendre la commande, sa bière brune et votre whisky, comme d’habitude. Vous regardiez votre téléphone quand vous avez entendu votre chanson préférée, celle sur laquelle vous aimiez tant rêver d’avenir et vous étreindre dans vos draps. Cela vous a tout de suite fait tiquer, ce n’était pas le genre de musique qui passait dans ce bar. Et puis, tout le monde s’est tourné vers vous avec un grand sourire tandis que Sébastien émergeait dans votre dos pour vous embrasser la joue. Quand vous vous êtes retournée vers lui, il vous tendait une bague et vous demandait en mariage.

            Pourquoi avez-vous dit oui, déjà ? Vous n’avez pas vraiment réfléchi, vous n’aviez pas encore pensé à ce moment. Alors, sur l’instant, vous avez trouvé ça tellement magique, tellement émouvant, cela s’est juste imposé à vous. Peut-être que le regard de tout le monde posé sur vous n’y est pas pour rien. Tous les clients, vos amis, s’attendaient à cette réponse. Les demandes au milieu d’une foule ne sont vraiment pas fair-play.

            Vous voilà chez vous. Ce petit appartement où vous vivez depuis quelques temps maintenant. C’était ça ou retourner chez vos parents, vous avez préféré conserver encore un peu de fierté. Vous prenez un moment pour respirer. C’est fait. C’est fini. Tout recommence.

Ce soir, vos meilleures amies vous ont donné rendez-vous pour « fêter ça ». Un enterrement de vie de jeune fille à l’envers. Comment appeler ça ? Une résurrection de vie de jeune fille ? Peut-être. Est-ce que vous avez vraiment envie de célébrer votre divorce ? Vous n’êtes pas sûre mais sans doute est-ce mieux que de ressasser tout ça encore et encore.

Trésor - TVPDV -21 JOURS -Mina Naht

            Quelques minutes et un grand verre d’eau plus tard, vous allez dans votre chambre pour vous préparer. Exit le pantalon et le tee-shirt, vous enfilez une jupe et un chemisier. Après un temps de maquillage qui vous détend, vous inspirez un grand coup et saisissez votre veste en jean avant de sortir. La soirée tombe doucement mais Clara et Roseline vous attendent déjà devant chez vous. Elles vous embrassent sur les joues et vous vous sentez mieux en leur compagnie. Elles ont l’air toute excitée et vous riez en voyant la limousine qu’elles ont louée pour l’occasion. À l’intérieur, vous discutez autour d’une bouteille de champagne fièrement dressée et presque vide dans un seau à glaçons. Et puis, d’un coup, Clara semble s’insurger.

–        Mais ! Tu portes encore ton alliance !

            Vous baissez les yeux sur votre main gauche et remarquez que, il est vrai, vous portez toujours votre anneau. Vous l’avez au doigt depuis si longtemps que vous l’aviez oublié, ça ne vous est pas passé par la tête de le retirer. L’espace d’une seconde, vous vous demandez si Sébastien l’a encore. Peut-être même que ses doigts ont grossi et qu’il ne peut plus l’enlever.

–        Ah, oui… Je ne sais pas trop quoi en faire.

            Clara s’apprête à ouvrir la bouche, peut-être pour donner son avis. Elle est du genre à vous dire de la jeter par la fenêtre mais Roseline l’interrompt et vous laisse un peu dans vos pensées. Vous finissez par ôter votre bague et la glissez au fond de votre sac à main. La voiture ralentit et vous dépose toutes les trois devant un petit bâtiment carré dont tous les angles sont marqués de néons. Vous mettez quelques instants à déchiffrer l’enseigne lumineuse mais parvenez finalement à savoir que vous allez passer la soirée à L’Adonis.

            La porte s’ouvre et, très vite, de la musique inonde vos oreilles. Il ne vous faut pas longtemps pour savoir que vous allez écouter du Britney Spears, Beyoncé, Joe Cocker et autres Pussycat Dolls toute la nuit. Pas le temps de regarder la décoration, Roseline et Clara s’entretiennent avec un homme à l’accueil et vous entraînent dans une pièce sur votre droite. Elle est petite, la lumière est tamisée, vous prenez place sur de gros canapés rouges. Une carte de boissons finit entre vos mains et vos deux amies vous disent de ne pas faire attention aux prix exorbitants. Vous vous laissez tenter par une Tequila Sunrise et, rapidement, un serveur arrive avec votre boisson et son habituel dégradé de rouge et d’orange. Il y a également les deux verres de vos amis, sauf qu’un serveur arrive pour chaque breuvage.

homme-tvpdv21j Mina Naht

            Comme vous l’aviez deviné, les serveurs, bien bâtis, se mettent à se déhancher au rythme de la musique. Ils se délassent particulièrement autour de vous et Roseline et Clara s’écartent pour laisser deux des danseurs se mettre à vos côtés tandis que le troisième ondule juste sous votre nez. Avec un léger rire, vous n’osez pas imaginer les photos que vous allez retrouver demain. Vous avisez les boutons à pression sur leurs chemises et ils sautent aussitôt alors que les chippendales arrachent leur haut. Vous contemplez pendant un moment cet étalage de muscles avec curiosité et un air impressionné.

            Un moment, vous songez que Sébastien n’était pas taillé ainsi puis le chassez aussitôt de votre esprit. Assez, il faut passer à autre chose. Cependant, tandis que vous admirez le roulement des mécaniques de ces messieurs qui enlèvent doucement leurs pantalons, vous réalisez que ce n’est pas vraiment de l’excitation qui vous meut pour le moment. Non, vous êtes curieuse, plutôt intriguée en vous demandant comment on peut avoir des muscles aussi gros. Ça n’a jamais été votre genre, les culturistes. C’est trop imposant, trop peu naturel, trop showbiz. Parfois, quand ils cessent de vous amuser, vous y trouvez même un côté un peu rebutant. Heureusement, il y a vos amies, et vous profitez du moment en leur présence plutôt que de l’animation en elle-même.

            Vous faites une photo avec les trois danseurs et laissez Roseline et Clara profiter un peu pour aller prendre une pause. Vous étouffez un peu, ici, et vous avez besoin de prendre l’air. Vous frissonnez un peu en passant le seuil de la sortie et vous adossez à une façade.

fumée TVPDV21J - Mina Naht

Il y a déjà une femme en train de fumer une cigarette.

–        Vous en voulez une, pour vous réchauffer ?

–        Non merci, je suis plutôt adepte des bols d’air frais.

–        Ah ça, il faudrait que je m’y mette.

            Vos yeux se perdent sur les volutes de fumée qui s’échappent de sa clope et de ses lèvres. Vous ne fumez pas, vous n’avez même jamais essayé, mais vous trouvez un certain charme à ses œuvres d’art éphémères que soufflent les addicts du tube blanc et orange. Seule dans la rue avec cette inconnue, vous ressentez le besoin de démarrer la conversation plutôt que de conserver un silence qui vous gêne.

–        Vous venez souvent dans ce club ?

–        De temps en temps.

–        Pour les mecs ?

Elle ricane une bouffée de fumée.

–        Je viens surtout pour leur Cuba Libre, je sais pas ce qu’ils mettent dedans mais il a pas le même goût qu’ailleurs. Et puis les mecs, un peu, j’aime bien goûter à tout, mais c’est pas mes préférés. Un peu trop faux pour moi.

            Vous la regardez plus dans le détail et, effectivement, constatez qu’il n’y a rien de faux chez elle. Son blouson de cuir, ses cheveux noirs et lisses, ses lèvres même pas maquillées. Tout, jusqu’à ses seins un peu plats, respire une rafraîchissante simplicité.

femme dans la fumée -TVPD21J Mina Naht

 

–        Et toi, tu viens pour quoi ?

            Vous baissez les yeux, un peu embêtée. Un sourire plus gêné que triste barre votre visage.

–        Un… Je sais pas comment appeler ça. Mes amies ont décidé de fêter mon divorce.

–        Oh.

            La jeune femme écrase son mégot contre sa basket et le jette dans une corbeille après s’être assurée qu’il est bien éteint. Elle sort un rectangle de carton de sa poche et vous le tend.

–        Je m’appelle Hélène. J’ai une boutique de vêtements grunges sur la grande rue. Passe un de ces quatre, je t’offrirai un café.

            Et la voilà qui s’éloigne de vous avec un signe de la main. Vous la saluez, ravie de cette rencontre, et réalisez que vous ne vous êtes pas présentée. Tant pis, elle devrait se rappeler de vous. Vous retrouvez vos amies à l’intérieur et la soirée continue jusqu’à deux heure du matin.

La suite au prochain article 

     

C’était, Trésors par Olalcalus

 

Si cet article « Trésors par Olalcalus !» vous a plu et vous pensez que cela peut intéresser d’autres personnes, cliquez sur « j’aime » et partagez-le » Merci 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.